Robocop film 2014 -LA CRITIQUE DU FILM RoboCop 2014 est-il la catastrophe anno

Abbonez-vous à notre fil d'actualité

						amazing video:  ‬أشياء ستراها لأول مرة في حياتك الفيديو الأكث...
						The Halal Guys Montreal: La marque  The Halal Guys serra  à Montréal Très populaire...
						amazing video:  ‬أشياء ستراها لأول مرة في حياتك الفيديو الأكث...
						brexit: Les Britanniques se sont prononcés pour une sortie de l´Union européenne (B...
						roland garros:  Roger Federer ne gagnera pas Roland-Garros cette année : il n’y partici...
						egypte:   L’avion d’Egyptair qui avait disparu des radars dans la nuit de mercre...
						grece:  tensions en Grèce, avant le vote de nouvelles réformes(08/05/2016) De...
						Incendie Canada Fort McMurray: Un gigantesque incendie ronge la ville canadienne de Fort McMurray depuis le 1er mai. &nb...
						londre: Le futur maire de Londres  musulman ? Une première dans une grande capitale occide...
Robocop film 2014
Robocop film 2014
Notes du mot clé Robocop film 2014

Note de la semaine : 0.00 | Du mois : 0.00 | De l'année : 0.00


Article concernant Robocop film 2014

LA CRITIQUE DU FILM

RoboCop 2014 est-il la catastrophe annoncée ? Réponse ici.
L’argument : Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d’acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme...

Notre avis : Si l’on peut toujours se demander quel peut être l’intérêt de faire un remake du Robocop (1987) de Paul Verhoeven, considéré par beaucoup comme un maître-étalon de la SF politisée des années 80, toujours est-il que le projet pouvait accoucher de tout dans les mains expertes du réalisateur José Padilha, remarqué grâce à l’excellent Tropa de elite. Malheureusement, le cinéaste s’est lui-même tiré une balle dans le pied en faisant circuler sur le net les pires rumeurs sur un tournage visiblement compliqué. Apparemment massacré par les exécutifs du studio, RoboCop 2014 sort donc avec une réputation de gros pétard mouillé qui lui colle à la peau. Même les producteurs et les distributeurs semblent ne pas y croire en lui organisant un enterrement de première classe. Le produit fini est-il si calamiteux qu’on ne veuille pas le montrer à la presse ? Ce remake est-il une telle trahison du film d’origine qu’on tente de le cacher à tout prix ? Autant de questions légitimes lorsque l’on entre dans la salle.

Tout d’abord, il est important de signaler que José Padilha n’a aucunement cherché à policer le propos politique séditieux du film de Verhoeven. Il a simplement actualisé son contenu en prenant pour cible la politique internationale des Etats-Unis au Moyen-Orient, en décrivant les dérives sécuritaires de l’Amérique post-11 septembre, mais aussi en flinguant la presse entièrement aux ordres du pouvoir en place, ainsi que le monopole des multinationales qui dirigent le monde. A ce niveau, le RoboCop 2014 ne cherche jamais à édulcorer un discours politique volontairement provocateur. Il reprend même à son compte les reportages de propagande utilisés par Verhoeven dans son ironique Starship Troopers. Tout ceci est donc à prendre avec un second degré qui peut devenir occasionnellement jubilatoire. D’ailleurs, le cinéaste ne sacrifie jamais son discours au spectaculaire et préfère fouiller la psychologie torturée de son personnage principal plutôt que d’enchaîner bêtement les morceaux de bravoure. Doté d’une réalisation efficace, mais qui sait être posée, le spectacle n’a donc rien de honteux, se hissant sans problème au-dessus de la plupart des films super-héroïques de la firme Marvel.

Evidemment, on pourra tout de même reprocher quelques choix douteux qui viennent tempérer notre enthousiasme. En premier lieu, Joel Kinnaman n’a pas vraiment les épaules taillées pour le rôle et il semble embarrassé dès qu’il faut exprimer à l’image les tourments intérieurs d’un personnage qui lutte pour conserver son humanité jusqu’au bout. Ensuite, le réalisateur a mis la pédale douce sur la violence et nous convie à des scènes d’action plus aseptisées que dans son modèle (PG13 oblige). Les amateurs de grand spectacle devraient également regretter l’absence d’une grande séquence d’affrontement final qui servirait de pic émotionnel fort. Toutefois, il faut reconnaître la bonne tenue d’une œuvre dont le seul véritable défaut est de ne rien apporter de vraiment neuf à la mythologie Robocop. Mais un blockbuster hollywoodien de 100 millions de dollars qui clame haut et fort que la politique américaine actuelle s’apparente à un impérialisme quasiment dictatorial, c’est suffisamment rare et couillu pour être respecté.

Informations générales sur le film:
Réalisateur : Padhila, José - Les événements home générale
Acteurs : Michael Keaton, Abbie Cornish, Gary Oldman, Jackie Earle Haley, Joel Kinnaman
Genre : Science-fiction, Action
Nationalité : Américain
Date de sortie : 05 février 2014
Durée : 1h57mn
Voir le dossier : Le dossier Robocop

Bande annonce robocop 2014

Source: avoir-alire

Image(s) concernant Robocop film 2014
Robocop film 2014
Site(s) parlant(s) de Robocop film 2014
Ajouter votre lien
Commentaires à propos de : Robocop film 2014
Nuage des mots lié à Robocop film 2014
  • 2014
  • robocop film complet en francais
  • robocop film complet vf
  • obocop film 1987
  • robocop film streaming
  • robocop film complet
  • robocop film 2014
  • robocop 2 film
  • critique film robocop
  • bande annonce
  • download
  • torrent
  • télécharger
  • 2013
  • 2014
  • dessins annimés


Copyright Tendance du web 2013 - 2016
Tendance 2015 | Tendance 2014 | Tendance 2013 | Le principe | Nous contacter | Hosted by Softihost | Partenaire Chtayri(Annonces gratuites)