repubblica -  Le 20 Novembre 2007, l´affaire d´écoute électronique

Abbonez-vous à notre fil d'actualité

						amazing video:  ‬أشياء ستراها لأول مرة في حياتك الفيديو الأكث...
						The Halal Guys Montreal: La marque  The Halal Guys serra  à Montréal Très populaire...
						amazing video:  ‬أشياء ستراها لأول مرة في حياتك الفيديو الأكث...
						brexit: Les Britanniques se sont prononcés pour une sortie de l´Union européenne (B...
						roland garros:  Roger Federer ne gagnera pas Roland-Garros cette année : il n’y partici...
						egypte:   L’avion d’Egyptair qui avait disparu des radars dans la nuit de mercre...
						grece:  tensions en Grèce, avant le vote de nouvelles réformes(08/05/2016) De...
						Incendie Canada Fort McMurray: Un gigantesque incendie ronge la ville canadienne de Fort McMurray depuis le 1er mai. &nb...
						londre: Le futur maire de Londres  musulman ? Une première dans une grande capitale occide...
repubblica
repubblica
Notes du mot clé repubblica

Note de la semaine : 0.00 | Du mois : 0.00 | De l'année : 0.00


Article concernant repubblica

 
 Le 20 Novembre 2007, l´affaire d´écoute électronique entre la RAI et Mediaset, visant à modifier certaines parties de la programmation de la télévision, concernant la mort du Pape et les élections régionales en l´année 2005, est révélé exclusivement par le quotidien le plus vendu en Italie après le Corriere della Sera. C´est le journal ´´La Repubblica´´ (la Repubblik en italien) fondé en 1976 à Rome par ´´Gruppo Editoriale L´Espresso´´ dirigé par Eugenio Scalfari, Carlo Caracciolo et Arnoldo Mondadori. Cependant sa ligne éditoriale à une tendance radicale-socialiste, tout en gardant le long de sonexistence une position politique de centre-gauche...

 ´´La Repubblica´´ a été fondée par Eugenio Scalfari, également directeur de l´hebdomadaire L´Espresso, cependant l´éditeur Carlo Caracciolo et Mondadori ont y investi 2,3 milliards de lires, d´une part d´environ 1,3 M € chacun et un seuil de rentabilité calculé à base d´une commercialisation de 150.000 exemplaires. Scalfari a invité quelques collègues de confiance: Gianni Rocca, puis Giorgio Bocca, Sandro Viola, Mario Pirani, Miriam Mafai, Barbara Spinelli, Natalia Aspesi et Giuseppe Turani, ainsi que le caricaturiste Giorgio Forattini, pour faire partie de l´équipe rédactionnelle de ´´La Repubblica´´. À la fin des années 80, en estimant qu´un soutien financier plus important était nécessaire pour la croissance du groupe, Carlo Caracciolo et Eugenio Scalfari (principaux actionnaires du groupe L´Espresso) ont vendu toutes leurs actions à Carlo De Benedetti.

  Déjà un actionnaire important de Mondadori, Benedetti a pris le groupe L´Espresso, avec l´objectif de devenir l´actionnaire principal, ce qui a soulevé l´opposition de Silvio Berlusconi, en déclenchant ce qu´on a appelé la ´´guerre Segrate" ( la ville de Segrate près de Milan, où se trouve le bureau principal situé à Mondadori). En 1991, après plus de deux ans de batailles juridiques et financières, la lutte s´est terminée par l´entrepreneur Giuseppe Ciarrapico au nom du Premier ministre de l´époque, Giulio Andreotti, qui a persuadé De Benedetti et Berlusconi de diviser la "Grande Mondadori". De ce fait, De Benedetti a reçu La Repubblica, L´Espresso et certains journaux locaux; et Berlusconi a reçu Mondadori. L´opération controversée a été le point principal d´un procès dans lequel Berlusconi a été accusé de corruption de poursuites judiciaires. Ce procès est devenu célèbre en tant que "Lodo Mondadori" (la décision Mondadori).

  Le journal est considéré comme l´aile modérée de gauche dans l´échiquier politique Italien, même si il n´a jamais manqué de critiquer même les politiciens ou les partis avec des opinions similaires. Cela comprend, entre autres, la soi-disant ´´problème moral´´ de la politique Italienne mentionné en premier lieu par le politicien italien Enrico Berlinguer. ´´La Repubblica´´ a toujours adopté une ligne de critique contre le Premier ministre Silvio Berlusconi, notamment sa position comme entrepreneur et politicien à la fois. En Août 2009, Berlusconi a poursuivi le journal après avoir publié dix questions qui lui été adressées et qu´il a refusé de répondre, en ce concerne le ´´scandale escorte". Le quotidien est également connu par sa position contre l´Église catholique, souvent critiqué, surtout sur ​​des sujets éthiques et son ingérence dans ces questions, qui ont été vivement dénoncées par Scalfari.

´´La Repubblica´´
Gruppo Editoriale L´Espresso SpA
http://www.repubblica.it

directeur de Repubblica.it - Vittorio Zucconi:
V.zucconi @ gmail.com

la rédaction de Repubblica.it
Repubblicawww@repubblica.it
Larepubblica@repubblica.it

les abonnements au quotidien
Abbonamenti@repubblica.it

les abonnements à la version numérique quotidienne
Pass@repubblica.it

Service à la clientèle
Servizioclienti@repubblica.it

Image(s) concernant repubblica
repubblica
Site(s) parlant(s) de repubblica
Ajouter votre lien
Commentaires à propos de : repubblica
Nuage des mots lié à repubblica


Copyright Tendance du web 2013 - 2016
Tendance 2015 | Tendance 2014 | Tendance 2013 | Le principe | Nous contacter | Hosted by Softihost | Partenaire Chtayri(Annonces gratuites)